L'Allemagne de Bach

Cycle Abendmusiken

Si Johann Sebastian Bach est bien un exceptionnel génie, ce serait une erreur de penser qu’une telle personnalité musicale soit apparu spontanément. Bien implantée en Thuringe, en Allemagne du sud, la famille Bach tisse un réseau de musiciens qui occupent les principaux postes de cette région. Leur influence est grande comme leurs liens avec les principaux musiciens allemands de leur époque. Le très jeune Bach est par sa famille en relation avec les musiciens du sud et plusieurs séjours en Allemagne du nord lui feront découvrir très tôt le riche répertoire des villes hanséatiques.

Célèbre aujourd’hui surtout pour son canon, Johann Pachelbel (1653-1706) était, dans l’Allemagne de la Seconde moitié du XVIIe siècle un compositeur de tout premier plan. Si sa carrière s’est déroulée dans l’Allemagne du sud (Regensburg, Vienne, Eisenach, Stuttgart, Nürenberg) sa réputation était établie au delà des frontières : il aurait même décliné un poste d’organiste à Oxford offert par un “distingué gentleman“. Sa musique de chambre de très belle facture marie avec bonheur la suite d’origine française et les tournures mélodiques italianisantes, posant les bases de ce “style mêlé“ qui faisait la fierté des musiciens de l’Allemagne baroque. Sa musique vocale d’une grande intensité expressive fait appel à tous les outils de la rhétorique développés par Schütz et ses successeurs. 

D’après son élève Buttstett, la qualité principale du style de Pachelbel est son caractère “cantabile“. Il parvient avec une rare maîtrise à une écriture fluide, raffinée et d’une apparente simplicité. C’était un proche de la famille Bach : Ambrosius, père de Johann Sebastian lui avait demandé d’être le parrain de sa fille et d’enseigner la musique à son fils ainé Johann Christoph qui recueillera Johann Sebastian orphelin à 10 ans. C’est précisément chez Johann Christoph que se passe la célèbre anecdote du jeune Bach copiant de la musique la nuit et en cachette. Nul doute que le répertoire qu’il tentait alors de s’approprier était largement constitué d’oeuvres de Pachelbel et de son entourage.

Programme

Johann Pachelbel (1653-1706)

Partie in G

 

Matthias Weckmann (1616-1674)

Kommet her zu mir alle

 

Johann Wilhelm Forchheim (?1635,40-1682)

Suite a 5

 

Franz Tunder (1614-1667)

Da mihi Domine

 

Georg Böhm (1661-1733)

Preludium, Fuge & Postludium

 

Johann Pachelbel (1653-1706)

Kanon und Gigue

*************

Nicolaus Bruhns (1665-1697)

Der Herr hat seinen Stuhl im Himmel bereit

 

Johann Pachelbel (1653-1706)

Partita fa# m

Geliebter Vaterherze

Programme vocal pour 8 musiciens

Basse 

2 violons, 1 violon/alto,1 alto, bc